Uyuni - Salar de Uyuni - Sud Lipez (Bolivie)

Après 6 heures de bus nous arrivons à Uyuni en milieu d'après midi. Nous trouvons un hôtel en centre ville avec une douche possédant de l'eau chaude (cela devient vital étant donné la température ambiante). Nous nous attelons à l'activité de l'après midi, à savoir trouver une agence pour nos 3 jours dans le salar de Uyuni et le sud Lipez avec un transfert jusqu'à San Pedro de Atacama au Chili. Après en avoir fait plusieurs et constaté que celles-ci pratiquent toute le même tour avec plus ou moins le même prix nous choisissons Colque Tour qui est recommandé par le guide du routard. Pour 80 Dollars ou 640 Bolivianos. Nous partons dès le lendemain pour un jour dans le Salar de Uyuni et deux jours dans le sud Lipez avec un terminus au Chili à San Pedro de Atacama. Le prix comprend un 4X4 avec un chauffeur expérimenté, les repas et les nuits. Nous devons prévoir en plus l'eau et 40 Bolivianos d'accès aux parcs nationaux.

Le lendemain nous partons donc pour le premier jour au Salar de Uyuni. Il s'agit du plus grand désert de sel au monde qui fait environ de 12 000 km2. La matinée nous nous arrêterons à l'usine d'ionisation. Nous avons également la possibilité d'acheter des objets fabriqués en sel puis nous irons voir la récolte du sel. Les Boliviens profitent de la pluie pour recueillir le sel et chaque année ils en récupèrent entre 2 à 3 cm d'épaisseur.

Après cela nous pénétrons réellement dans le désert avec une étendue blanche à perte de vue qui brule les yeux tellement la réverbération est forte. Il s'agit d'une vision incroyable avec les montagnes aux alentours, ce ne sera qu'après une heure de route que nous arriverons à "la isla del pescado" qui est une ancienne ile avec des cactus géants dessus. Cette ile est accessible et nous pourrons donc monter tout en haut et ainsi avoir une vue panoramique à 360° sur le Salar, en plus il y a des cactus pouvant atteindre la taille de 12 m de haut, à coté même Pascal parait petit. Après cet arrêt nous repartons direction notre hôtel qui est situé au bord du Salar avec une vue imprenable sur celui-ci.

Le Sud Lipez est la partie sud de la Bolivie, limitrophe avec le Chili. Nous la parcourons en 4X4 durant deux jours en étant réellement charmé par cet endroit qui fleure le bout du monde. Nous observerons de nombreuses lagunes ayant chacune une couleur spécifique selon la composition de la roche ou des algues à l'intérieur, nous aurons droit à du vert, du blanc ou du rouge sur des étendues immenses. Parfois sur certaines il y aura même des flamands roses malgré le fait que ce ne soit absolument pas la saison, l'hiver ceux-ci migrent plus vers l'Argentine.

Nous roulerons durant des heures à travers de nombreux désert au milieu des deux volcans surplombants ces paysages. Comme nous sommes quand même à plus de 4000 m d'altitude à certains moments nous serons accompagnés par la neige et la glace. Et puis au milieu de rien on s'arrête pour prendre en photo l'arbre de pierres (El arbol de piedra). Il s'agit d'un rocher qui a la forme d'un arbre suite à l'érosion du vent. Il y a évidement beaucoup de touristes mais le lieu est vraiment sympa.

L'un des phénomènes qui nous a le plus marqué durant cette traversée c'est la vision des fumées des geysers à 7 h du matin alors que le soleil commence à se lever. Vision surréaliste où l'on a l'impression d'être sur Jupiter en train de marcher au milieu des fumées et des explosions d'eau. Il faut évidement faire très attention car la fumée sort à plus de 180° et de nombreux accidents ont été rapportés. Une des conséquences de cette activité souterraine est l'existence de source d'eau chaude où l'on peut se baigner. Il est 8h30 du matin lorsque Xavier se met en maillot de bain par -15° et saute dans un bassin aménagé avec de l'eau à plus de 30°, le rêve il parait après une matinée bien fraiche. Pascal et moi n'auront pas le courage de nous déshabiller, le froid aura raison de notre volonté.

En globalité nous pouvons dire que les paysages qu'offrent le Salar de Uyuni et le sud Lipez nous ont littéralement charmés. Ils offrent une telle diversité, une telle étendue, une telle splendeur que l'on ne peut pas rester indifférent devant. Ce tour constitue l'une des plus belles découvertes en matière de paysages pour nous 3 et par conséquent il s'impose comme un must de la Bolivie.

Nous avions choisi l'agence Colque Tour car elle est recommandée dans le Guide du routard comme une agence sérieuse avec de bonnes voitures, de bonnes infrastructures mais des chauffeurs parfois arrogants et pas forcément aimable. Il faut avouer que le guide du routard a totalement raison. Nous avons eu une voiture en parfait état et à 5 dans celle-ci il y avait suffisamment de places pour tout le monde. Le premier hôtel offrait bien une vue panoramique sur le Salar et le second était un peu plus sommaire mais amplement suffisant au milieu du désert. Le seul petit hic est l'absence d'eau chaude le premier soir alors que l'on aurait du en avoir. Les repas ont été toujours copieux et variés.

Passons maintenant à Lucas, notre chauffeur. Il est un excellent chauffeur, très ponctuel, rapide et efficace. Par contre quand il s'agit d'être aimable et d'expliquer les choses il n'a pas du aller à la bonne école. Lorsque nous posions une question il y répondait mais avec une intonation très désagréable, en fait on le dérangeait à chaque fois. Cela sera vraiment le seul point noir de notre tour car avec un chauffeur sympa le temps doit passer plus vite.

Il faut savoir que si vous choisissez Colque Tour il y a de grandes chances de vous retrouver avec des français surtout en juillet-aout. Il y avait 3 voitures le jour de notre départ et quasiment que des français, nous cela ne nous dérange pas car nous n'en voyons pas tous les jours. Nous passerons d'ailleurs 3 jours sympathiques avec Magali et Manu, eux aussi en tour du monde depuis 10 mois. Nous nous sommes racontés nos aventures respectives durant les longues heures de route. Si vous avez du temps vous pouvez d'ailleurs aller sur leur site www.petite-escapade.fr.

Pour terminer, nous avons fêté des petites choses durant cette excursion. Il y a d'abord eu mes 28 ans au milieu du Salar de Uyuni. Les garçons avaient prévu les choses en grand avec un apéro et même des cadeaux. Je ne vais pas faire la liste mais il y a eu pas mal de nourriture, de la mousse à raser pour que je sois tout beau, une montre pour que je sois à l'heure et un petit sous commandant Marcos acheté au Mexique 2 mois avant, quelle organisation ... L'autre évènement est le cap de nos 300 jours de voyage. Encore un petit apéro mais cela veut surtout dire qu'il nous reste que 2 mois pour aller jusqu'à Rio, d'ailleurs il fait tellement froid que nous allons peut être resté plus longtemps au Brésil histoire de se réchauffer un peu. Il reste surtout 2 mois avant de rentrer et de tous vous revoir ... 2 mois c'est rien après plus de 10 ...

Olivier le 26 juillet 2007

<< Visite des mines de Potosi

Ville de San Pedro de Atacama >>

2006 - 2019 © TMTDM