Présentation du projet "Jeux et enjeux sur Terre"


Téléchargez le projet : Jeux et Enjeux sur Terre

Résumé du projet :

Notre objectif est à travers des partenariats, de mettre en relation des écoles d’Ile de France avec des écoles françaises à l’étranger, et des écoles implantées localement, sur d’autres continents. Nous allons tenter une approche interculturelle des pays traversés, en utilisant comme support essentiel le jeu, notamment le jeu de société, ainsi que le jeu traditionnel et sportif.

Un de nos buts entre autres, est de constituer un recueil de jeux pratiqués dans les différentes régions du monde parcourues. Chacune des écoles partenaires aura accès à ces données collectées et aussi la possibilité de prolonger, localement, la pratique du jeu de société ou du jeu traditionnel et sportif.

Pourquoi partir ?

Nous sommes persuadés que le voyage peut et doit permettre à chacun d’entre nous de favoriser les rencontres, de partager des relations humaines fortes, d’échanger et contribuer ainsi à l’enrichissement des personnalités.

Un des grands objectifs, relatif aux principes fondamentaux de l’éducation populaire, est l’accès à la connaissance du peuple, par le peuple, et pour le peuple. Nous souhaitons vivre un temps, aux cotés d’hommes et de femmes riches d’autres expériences, et ainsi échanger, découvrir, vivre et construire dans des lieux différents de ceux de notre civilisation, approcher d’autres cultures, porter notre regard d’occidental sur des régions du globe où la vie a des priorités autres. Un milieu naturel, une économie sociale et un contexte géopolitique de nature tellement opposée à ceux connus par un occidental éclairera sur l’autre sens, le véritable sans doute, à donner à la vie.

Nous sommes très motivés et convaincus que le dernier trimestre 2006 sera le moment opportun de vivre et de réaliser cette aventure, dont nous avons débuté les préparatifs dès juin 2005. Le volet planification était le plus important à intégrer, afin de se donner le temps et les moyens pour réussir à faire naître et vivre cette expérience.

Pourquoi le jeu ?

Partir pour simplement partir, n’était pour les différents membres du groupe, pas suffisamment motivant. De part notre vécu, nos différentes expériences professionnelles et personnelles, il nous a très vite semblé essentiel d’associer un moteur à ce projet, pour qu’il prenne forme et qu’il ait du « sens ».

C’est pour cela que nous avons souhaité celui-ci, tourné vers l’enfance. Il devra s’appuyer sur le jeu, car nous défendons l’idée toute simple, que le jeu est essentiel au développement de l’individu, en permettant de répondre à des besoins aussi bien sociaux, intellectuels ou encore physiques.

D’éminents chercheurs, pédagogues, psychologues ont écrit et réfléchi sur ce sujet, et ainsi permis de démontrer l’importance du jeu chez les enfants.

Nous sommes chacun de nous, sur notre propre terrain professionnel porteurs de valeurs d’éducation nouvelle, militants pour certains des Centres d’Entraînement aux Méthodes d’Education Active. Nous croyons fortement que l’activité peut être un moyen et un outil efficace au service de « l’éducatif ». Nous croyons avec force à l’évolution de chaque individu.

Utopiste pour certains, notre désir de croire à un monde meilleur, se traduit concrètement à la fois par des discours, mais surtout par des actions au quotidien.

Fortement investis sur la question de la place du jeu dans les apprentissages, nous avons acquis une pédagogie et une culture du jeu, et souhaitons enrichir nos connaissances en la matière. Nous confronter à d’autres en espérant permettre aux acteurs locaux de réinvestir les jeux pratiqués ensemble dans les écoles, tel est notre vœu le plus cher.

Le jeu s’inscrit parfaitement dans la philosophie de l’éducation nouvelle et de la construction de la personne. Le jeu de société et le jeu traditionnel et sportif, présentent de réels enjeux éducatifs, socioculturels et qui restent encore et toujours à développer tels que :

   - Développement de la socialisation entre pairs
   - Le jeu comme espace identificatoire
   - Introduction d’un cadre repéré, de règles
   - Développer la communication, l’imaginaire, la créativité
   - Développer la motricité, l’observation
   - Construction de la personnalité de l’enfant
   - Institution d’un cadre où la régulation est possible
   - Développer les relations interculturelles et / ou intergénérationnelles
   - Développer la coopération, la régulation

Objectifs :
   
   - Favoriser la découverte de jeux de société et de jeux traditionnels et sportifs aux enfants de France en faisant le choix délibéré de nous adresser à des écoliers de l’enseignement primaire. Il nous paraît en effet plus facile d’avoir un lien avec un professeur des écoles, d’autant plus que le projet s’inscrit dans la durée et demande une grande implication de la part de tous les intervenants, partenaires enseignants.
   - Faire découvrir les mêmes jeux à des élèves d’écoles Françaises à l’étranger, ainsi qu’à des élèves d’écoles locales, afin de les sensibiliser aux différents jeux pratiqués par des jeunes en France.
   - Mettre en liaison les enfants et enseignants des différentes écoles partenaires en leur faisant adopter comme base commune, la pratique des jeux pratiqués dans leur structure.
   - Echanger et établir le lien, sur toutes les pratiques dans la vie quotidienne et aussi pédagogiques, avec comme plaque tournante le jeu. Ceci amènera à l’enrichissement mutuel des acteurs.
   - Participer au développement social sur un territoire et dans l’enceinte "classe".
   - Mettre en place un site Internet qui sera un pôle ressource, pour toutes les écoles partenaires avec des informations pédagogiques fortes: création d’un ou plusieurs fichiers de jeux de société, de jeux traditionnels et sportifs.

Moyens :
   
   - Se former et se perfectionner sur les différentes typologies de jeu.
   - Se former aux langues vivantes et au vocabulaire spécifique.
   - Collecter en France différents jeux de société et jeux traditionnels et sportifs, les tester, les sélectionner et les présenter dans les écoles partenaires.
   - Rencontrer les trois écoles partenaires en ILe de France (six classes élémentaires) : première rencontre pour présenter le projet et établir un échéancier, seconde étape pour préparer la rencontre avec les enfants, puis une ou deux rencontres avec les enfants afin de présenter le projet et le mettre concrètement en pratique, enfin une dernière étape avant le départ avec la rencontre de tous les enseignants afin de préparer l’année et échanger sur les projets à court et moyen terme.
   - Envoi de jeux de société, depuis la France, dans les différentes écoles partenaires à l’étranger.
   - Intervention dans les écoles partenaires à l’étranger avec l’explication et la pratique des différents jeux. Echange sur les pratiques pédagogiques et le rapport au jeu.
   - Recueil de jeux pratiqués dans les différents pays.
   - Création d’un site Internet qui servira de passerelle entre les différents partenaires, ainsi que la construction du pôle ressources qui sera tenu à jour le plus régulièrement possible, et qui comprendra des apports et des réflexions pédagogiques, fiches techniques de jeux de société, de jeux traditionnels et sportifs, tant ceux de France que ceux collectés au fur et à mesure de nos rencontres. Une personne relais assurera le suivi du site en France.
   - Favoriser l’échange entre enfants des écoles partenaires en aidant à l’écriture inter-classe, et en favorisant l’utilisation du forum école via le site. Des dessins d’enfants seront également échangés d’une contrée ou d’un continent à l’autre.
   - Reportage photos et vidéos des actions menées sur place. Collecte de récits de vie, de témoignages, d’expériences, de familles, d’enfants, d’acteurs socio-éducatifs.
   - Interview d’enfants, de familles, de travailleurs sociaux ... dans les différents sites visités.

Les moyens mis en œuvre, dès notre retour se déclineront comme suit :

   - Interventions dans les six classes élémentaires partenaires en France : Nous aborderons nos expériences en tant que voyageurs, en tentant de restituer ce que vivent les enfants et acteurs rencontrés. Un temps sera mis en place, avec les enfants, sur la pratique de jeux venus d’un autre continent. Une évaluation sera faite et un dialogue sur le bilan avec les enfants et avec les enseignants mettra un terme provisoire à nos échanges.
   - Interventions pour les collectivités territoriales (Bobigny, Paris 18ème) : Expositions photo et vidéo en lien avec les services culturels et enfance. Nous souhaitons mettre en place également une conférence débat autour du jeu et de sa place en France et à l’International. Des temps de pratiques de jeux de société et traditionnels et sportifs seront proposés sur différents centres de loisirs sans hébergement de la ville de Bobigny et de Paris.
   - Exposition permanente dans différentes structures socio-éducatives.
   - Réalisation d’un fichier de jeux pratiqués dans différentes régions du monde.
   - Développement du site Internet servant de relais et de centre ressources entre les différentes écoles partenaires du monde.

Nous souhaitons permettre aux structures la poursuite des réflexions et des actions, et de faire perdurer les liens établis par l’échange de courriers, de reportages vidéo, de récits - témoignages, de dessins d’enfants ...

Nota : À ce jour, le site Internet du projet est en ligne depuis Avril 2006, à l'adresse www.tmtdm.net, celui-ci est encore en cours de developpement mais s'enrichit régulièrement.


Déroulement :

Nous allons utiliser les transports locaux pour nous déplacer. Nos hébergements seront principalement des auberges de jeunesse. Par ailleurs, nous sommes en recherche encore de contacts pouvant nous héberger quelques jours.

Quant à l’avion, nous avons opté pour l’achat de billets tour du monde, avec Star Alliance, permettant pour une somme de 3 250 € / personne, hors taxes, de parcourir cinq continents et laissant une souplesse quant aux réservations pours nos différents vols.

Vols Avion :

Paris ==> Johannesburg (Afrique du sud) le 01 Octobre 2006
Johannesburg ==> Bombay (Inde) le 07 Janvier 2007
New Delhi (Inde) ==> Bangkok (Thaïlande) le 01 Mars 2007
Bangkok ==> Tokyo (Japon) le 29 Avril 2007
Tokyo ==> Los Angeles (Etats-Unis) – Mexico (Mexique) le 03 mai 2007
Mexico ==> Lima (Pérou) le 10 Juin 2007
Rio de Janeiro (Brésil) ==> Paris (France) le 30 Septembre 2007

Structures partenaires en France : Ecole primaire, Oran, du Quartier de la Goutte d’or Paris 18ème, Ecole primaire Victor Hugo à Bobigny, autre école primaire à Paris. De plus nous sommes en ce moment même en relation avec une école sur la commune de la Courneuve.

Nous avons sélectionné d’autres types de structures : des centres de loisirs sans hébergement et une maison de l’enfance de la ville de Bobigny ainsi que le centre social Accueil Goutte d’Or à Paris 18ème.

Structures partenaires à l’étranger : Six écoles francophones ont été retenues (voir liste ci-dessous) durant notre périple. De plus nous souhaitons, en dehors de ces écoles francophones, rencontrer et travailler avec des écoles locales de chaque pays où nous nous rendons. Nous ne pouvons aujourd’hui ne faire apparaitre que quelques unes des écoles locales avec qui nous souhaitons travailler sur ce projet.

Comment sommes-nous en contact avec les écoles à l’étranger ?

Nous sommes en contact avec l’Agence pour l’Enseignement Français à l’Etranger, l’A.E.F.E. Nous avons présenté le projet en mai 2006 et celui–ci va être relayé, dans le réseau d’écoles francophones et d’écoles locales.

Nous allons donc avoir un retour d’écoles intéressées par notre initiative et ainsi il va être possible de travailler et de préparer notre venue et nos différentes interventions. Nous utilisons essentiellement internet pour communiquer et cet outil favorise un vrai contact régulier et permet aussi de suivre nos interlocuteurs.

Nous utilisons également des réseaux reconnus par différents acteurs et Organisations Non Gouvernementales intervenant dans les champs de l’éducation, du développement de la vie sociale ou encore de solidarité internationale.

   - Enfants Réfugiés du Monde
   - Les Volontaires du Progrès
   - Les Autonomes de Solidarités Laïques
   - Les Centres d’Entrainement aux Méthodes d’éducation Actives
   - La Fédération Internationale des CEMEA

Nous allons également prendre contact avec le ministère des affaires étrangères et les ambassades des différents pays ou nous comptons nous rendre.

Circuit prévu pendant l’année :

Continent Africain : (13 semaines)

   - Afrique du sud
            Le Cap
            École François Le Vaillant (école partenaire)
            101 Hope Street - Gardens - 8001 Cape Town
            Téléphone : (27) 21 461 25 08
            Télécopie : (27) 21 461 53 12
            Internet : http://www.ecolefrancaiseducap.org
            Adresse électronique : apec@iafrica.com
   - Mozambique
            Maputo
            École française (école partenaire)
            Rua da Resistência, n° 2363 - CP 4781 - Maputo
            Téléphone : 00 258 221 48 59 27 ou 28
            Télécopie : 00 258 221 48 59 70
            Adresse électronique : efmaputo@tvcabo.co.mz
   - Namibie
   - Botswana
   - Zimbabwe

Continent Asiatique : (16 semaines)

   - Inde
            Bombay
            École française internationale (école partenaire)
            51- K Bhulabhai Desai Road - Sham Nivas Colony - 400026 Bombay
            Téléphone : (91 22) 2352 3941 ou 2351 3954
            Télécopie : (91 22) 23 51 9308
            Adresse électronique : efib@bom5.vsnl.net.in
   - Thaïlande
            Bangkok
            Lycée français (école partenaire)
            29 Thanon Sathorn Tai - - Bangkok 10120
            Téléphone : (66) 2 287 15 99 / 66 - 2 287 26 39 / 66 - 2 213 17 27
            Télécopie : (66) 679 20 59
            Internet : http://wwwedufrance.org/lyceefrancais/bangkok
            Adresse électronique : lfbangkok@a-net.net.th
   - Laos
   - Cambodge
   - Japon

Continent Américain : (23 semaines)

   - Méxique
   - Pérou
            Lima
            Lycée franco-péruvien (école partenaire)
            Av. MorroSolar 550 - Surco - Casilla Postal 330 068 - Lima 33
            Téléphone : (511) 372 37 18
            Télécopie : (511) 372 30 93
            Internet : http://www.lfrancop.net
            Adresse électronique : francope@francoperuano.edu.pe
   - Bolivie
   - Chili
   - Argentine
            Buenos Aires
            Collège franco-argentin de Martinez (école partenaire)
            Lavalle 1067 - (1640) Martinez - Buenos Aires
            Téléphone : (00.54.11) 4792 4628
            Télécopie : (00.54.11) 4793 1556
            Internet : http://www.cfam.edu.ar
            Adresse électronique : secretaria@cfam.edu.ar ou direction@cfam.edu.ar
   - Brésil

Budget :

Budget Projet 'Jeux et enjeux sur Terre' pour l'équipe
Débit
Euros
Crédit
Euros
Avant Départ
27 120
 
 
Préparation
20 050
Apports personnels
36 000
Billets d'avion et taxes
12 000
Valorisation
6 950
Guide / Exposition
300
 
 
Matériels (sac, équipement de randonnée, ...)
1 600
 
 
Vaccins
1 200
Financement
14 350
Pharmacie / Traitement anti-paludisme
800
Dispositif d'Etat
7 000
Assurances
1 900
Sponsoring : équipements & jeux
1 400
Hébergement site Internet
50
 
 
Création site Internet
2 200
Partenaires : Association CEMEA
2 500
Intervention dans les écoles françaises
7 070
Ville de Bobigny
1 250
Déplacement
120
Autres : Associations, fondation
2 000
Jeux de société
800
 
 
Animation des temps de jeux et réunions
1 100
 
 
Matériel Jeux traditionnels et sportifs
100
 
 
Formation linguistique
1 000
 
 
Formation autour du jeu
1 200
 
 
PC portable, appareil photos, camescope
2 750
 
 
Pendant
24 340
 
 
Vie quotidienne
19 490
 
 
Alimentation
6 030
 
 
Hébergement / Transports locaux
9 260
 
 
Visas
1 200
 
 
Visites culturelles / Loisirs
3 000
 
 
Intervention dans les écoles
4 850
 
 
Frais postaux
1 400
 
 
Jeux de société
800
 
 
Matériels Jeux traditionnels et sportifs
300
 
 
Animation des temps de jeux et réunions
1 450
 
 
Gestion et suivi du site Internet
900
 
 
Au retour
5 640
 
 
Oragnisation de débats
1 700
 
 
Expo photos / Tirage / Montage vidéo
2 200
 
 
Frais de déplacement
400
 
 
Intervention dans les écoles
1 340
 
 
Matériels divers
150
 
 
Animation des temps de jeux et réunions
1 100
 
 
Frais de déplacement
90
 
 
TOTAL
57 100
TOTAL
57 100

A quoi vont servir les aides demandées ?

Nous apportons 63 % des ressources nécessaires pour l’élaboration de ce projet. En prenant en compte également la somme relative aux différentes valorisations personnelles, cela nous amène à un taux de 75 %.

Il en demeure pas moins, que nous ne pouvons pas satisfaire à toutes les dépenses liées aux achats et envois des jeux, ni au coût des différentes manifestations (expositions – débats – interventions) que nous souhaitons organiser avec les écoles partenaires. Nous pouvons assurer les interventions dans les écoles, avant, pendant et après, mais d’autres coûts sont, pour nous, impossibles à prendre en charge.

Partenaires pédagogiques et financiers :

- Les Centres d’Entraînement aux Méthodes d’Education Actives, association régionale Ile de France et association nationale sont intéressées par notre projet et désirent donc nous aider et nous accompagner pour la réalisation de celui ci. L’association nous permet de nous mettre en relation avec des partenaires de ses réseaux internationaux. De plus nous sommes en pour parler, avec attente de la décision des différents Conseils d’Administration afin que les Ceméa puissent prendre en charge l’achat de matériel, ou d’éventuels billets d’avion afin que nous puissions intervenir sur un stage de formation d’acteurs de terrain, ou l’association est présente, au Cap en Afrique du Sud.

Les Ceméa soutiennent notre projet qui reste un projet de groupe de personnes, qui sont pour deux d’entres elles militantes du mouvement. Les Ceméa seront donc nos partenaires pédagogiques durant la durée de ce projet. Ils vont nous mettre à disposition du matériel pour un montant d’environ 2500 Euros.
- Nous comptons également sur la ville de Bobigny, service enfance ou culturel, pour que soit pris en compte une partie du montant destiné aux différentes interventions et expositions sur la ville. Nous souhaitons intervenir au retour dans les différents CLSH et centres de quartier, et organiser une exposition suivie d’une conférence débat autour de la question du jeu dans le développement de l’enfant.

- Nous sommes en contact avec la mairie du 18ème de Paris et la coordination inter-associative de la Goutte d’or, pour que soit mis à notre disposition une participation financière du fait de l’impact de notre projet sur le quartier.

- Nous avons également pris contact avec "Via le monde" qui est une structure publique innovante créée par le Conseil général de la Seine-Saint-Denis dont le but premier est de favoriser l’émergence d’une citoyenneté internationale et la réalisation de projets de coopération et de solidarité des acteurs locaux.

Après un entretien très intéressant et riche de contacts avec Juliette Grange, chargée de mission, nous sommes actuellement utilisateurs du centre de ressources qui est mis à la disposition de porteurs de projets.

- Nous sommes, au jour d’aujourd’hui, sur l’envoi des dossiers de présentation à différentes entreprises ou autres fondations qu’elles soient publiques ou privées. Nous en avons sélectionné une trentaine. Nous sommes confiants, et espérons que certains fabricants de jeux répondront positivement.

Nous n’attendons pas d’eux de recevoir de l’argent mais plutôt des remises sur nos dépenses prévues : achat des jeux, frais postaux, formations. A noter que sur nos prévisions budgétaires, ces postes représentent à eux seuls près de 5000 Euros.

Conclusion - Perspectives :

Nous tenons à insister sur le fait que ce projet complexe mais réaliste est d’ores et déjà lancé, cependant il reste encore des axes à travailler. En effet nous attendons de l’Etat et des différentes institutions que soit possible une mise en réseau avec d’anciens porteurs de projet pouvant nous éclairer et nous aider à construire et à finaliser le notre.

D’autre part, nous sommes convaincus de la nécessité d’avoir des personnes sur qui compter pour nous accompagner concrètement dans le montage de certains dossiers, tant administratif, technique ou politique. Nous savons que s’appuyer sur une institution ayant une bonne connaissance des projets interculturels et internationaux peut permettre à notre groupe d’éviter de commettre des erreurs.

Pour finir, nous sommes conscients qu’un éventuel soutien moral institutionnel, peut permettre à d’autres partenaires, tant associatifs, publics ou privés de nous rejoindre dans l’aventure.

Et c’est bien dans ce sens et pour toutes ces raisons que nous avons décidé de vous présenter ce projet. Nous avons besoin d’un partenaire pouvant nous soutenir, nous épauler, et avec lequel nous allons pouvoir confronter nos idées pour favoriser la mise en réseaux.

En espérant avoir retenu toute votre attention, nous vous prions de croire à toute notre considération distinguée.

Olivier JALERAN
Pascal GHARIANI
Xavier JALERAN

Téléchargez la version complete du projet : Jeux et Enjeux sur Terre

(Acrobat Reader est nécessaire pour lire le projet)
2006 - 2018 © TMTDM