Une invitation à la bonne dégustation de plats traditionnels marocains

Une invitation à la bonne dégustation de plats traditionnels marocains

La belle ambiance au sein de ce restaurant méditerranéen Marrakech n’est pas sans rappeler les contes fantaisistes des 1001 nuits !

Une décoration magistrale vous accueille dès l’entrée pour vous garantir la meilleure table dans ce restaurant marocain, le tajine est un ragoût de légumes épais, quel que soit la saison, avec un peu de viande ajoutée au milieu.

Le plat est servi chaud à l’Azar restaurant, et présenté dans un seul plat à la table des clients.

Les repas marocains sont une affaire commune, et le tajine est partagé à partir du pot unique, chacun gardant son propre «triangle» du plat.

Plutôt que d'utiliser des cuillères ou des fourchettes, le tajine est mangé avec du pain.

Déchirez un petit morceau de pain d'une tranche plus grande, l'idée est d'utiliser le pain pour absorber une partie du bouillon tout en ramassant une partie des légumes et de la viande.

Le tajine est habituellement consommé pour le dîner et est le repas standard dans le régime marocain à l’Azar.

Couscous : le symbole de la cuisine marocaine

Il est aussi vrai que quand les gens pensent aux aliments marocains, ils pensent souvent au couscous.

Les Marocains sont fiers de leur plat national de facto, et sont très particuliers quant à sa préparation.

Le couscous de l’Azar est ainsi élégamment placé dans un steamer au-dessus d'une marmite de légumes en ébullition pour être cuit à la vapeur pendant une heure ou plus, périodiquement ébouriffé à la main.

Lorsque le couscous est prêt, il est servi dans une seule grande assiette, les légumes sont versés sur le dessus.

Comme pour le tajine, le couscous  est mangé à la main, une compétence difficile à développer pour les visiteurs.

Beaucoup de clients préfèrent consommer du couscous chaque vendredi (le jour saint), aussi bien qu'en l'honneur de leurs invités ou des événements spéciaux.

2006 - 2018 © TMTDM